Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.

L'agenda
Émission le 24 novembre à 18h
Irène Frain
pour son ouvrage "L'allégresse de la femme solitaire" (Seuil)
à la Taverne de Maître Kanter.
Thé littéraire le 1er décembre à 15h
au Musée d'Art et d'Industrie avec le concours de la Bibliothèque municipale.
• à 17h, émission «À plus d'un titre» avec Thierry Poyet pour "Il faut tuer Wolfgang Müller" (Ramsay).
Émission le 8 décembre à 17h
Albine Novarino-Pothier
pour son ouvrage "Histoires inouïes de chats" (Papillon rouge)
à l'Amicale laïque de Bizillon.
Albine Novarino-Pothier, Histoires inouïes de chats (Papillon rouge)
Émission le 15 décembre à 17h
Agathe Fallet
pour son ouvrage "Brassens. Des souvenirs trop beaux pour moi" (Équateurs)
à la Médiathèque de Tarentaize.
Émission le 22 décembre à 17h
François Beiger
pour son ouvrage "Grand Manuel de Zoothérapie" (Dunod)
Lire à Saint-Étienne", 5 rue Traversière.
• Amicale laïque de Bizillon, 16 rue Tréfilerie, Saint-Étienne
• Musée d'Art et d'Industrie : 2 place Louis Comte Saint-Étienne
• Médiathèque municipale 22 rue Gouttebarge Saint-Étienne
Actions pour le livre et la lecture


"Livres-Service"

Chaque semaine, une centaine de livres sont à disposition du public des Jeudis Littéraires. Chacun peut prendre le livre qui lui plaît et s'engage moralement à le remettre à sa place dans les semaines à venir.
Les livres de cette bibliothèque d'un nouveau style ont des genres variés pouvant convenir à tout public, même s'il y a surtout des romans.


Interventions à la Maison d'arrêt de La Talaudière

" Objectif 500 mots "

Dans le cadre d'un partenariat avec le Service pénitentiaire d'insertion et de probation de la Loire (SPIP), un groupe de 2 ou 3 personnes, membres de l'association, travaille avec les détenus le mardi après-midi pour préparer les rencontres avec les auteurs et les cafés littéraires.
Par la suite, visite à la Maison d'arrêt, quartier hommes ou femmes, d'un écrivain invité à l'émission «A plus d'un titre».

Depuis septembre 2004, nous avons lancé dans l'esprit des "1000 mots" d'Alexandre Jardin, l'opération "Ojectif 500 mots".


Salut les Mots

Opération en place depuis le début 2005 pour de jeunes étrangers en difficulté de langue. En collaboration avec le Conseil départemental, la Ville de Saint-Étienne, la "Mission Locale Jeunes", le Rotary Doyen, l'ASSE, le Crédit Agricole et la Stéphanoise des eaux, nous donnons dans nos locaux 30 à 40 leçons particulières par semaine.

Cette année, ils ont été 125 à sonner 5 rue Traversière, venant de 25 pays étrangers. En cours d'année, certains se découragent, d'autres trouvent un stage, ou même un emploi. Au final, il en reste autour de 80.

Ils étaient presque tous à l'Université Jean Monnet, ce vendredi 15 juin, «les apprenants» , les «profs», les organisateurs, en présence de Fabienne Perrin, conseillère départementale, de Patrick Aufaure, président du Rotary Doyen et des membres de «Lire à Saint-Étienne» pour célébrer une tradition vieille de douze ans déjà la fin de l'année scolaire.

Le parrain, Jean-Claude Mourlevat, écrivain jeunesse, prix Claude Fauriel 2011 pour "Terrienne" a présidé cette cérémonie.

Les professeurs ont eu la joie de remettre un livre à leur élève : un dictionnaire pour les premières années, un beau livre pour ceux dont le niveau de langue est plus avancé.

La remise des prix de l'année 2017 - 2018


Lectures dans les Résidences de Personnes Agées
de Saint-Étienne et Saint-Genest-Lerpt

Deux bénévoles (seize au total) se rendent tous les 15 jours dans les RPA suivantes : les Cèdres - la Rivière - les Hortensias - Chavanelle - EHPAD Balaÿ - Résidence de la Croix de l'Orme - Résidence Lamartine - Maison d'Annie à Saint-Victor-sur-Loire et Résidence du Chasseur à Saint-Genest-Lerpt pour lire et animer des textes.


Collectif chômeurs

Rencontres-lectures un jour par semaine assurées par deux bénévoles de "Lire à Saint-Étienne" avec un groupe de demandeurs d'emploi du Chambon-Feugerolles.


Jeu "Lire l'été"

Organisé avec le journal «La Tribune-Le Progrès», un jeu concours intitulé «Lire l'Eté» est proposé quotidiennement durant cinq semaines dans les pages estivales du journal.

1ere semaine ;
Jean-Yves Moulin, Saint-Nizier sous Charlieu
Estelle Joubert, Chazelles sur Lyon
Bernadette Valentin, Usson en Forez
2eme semaine ;
Nicole Courbon, La Fouillouse
Virginie Faure, Cottance
Maryse Mayoud, Savigneux
3eme semaine ;
Marie-Hélène Bouchut, Rive de Gier
Marcelle Paret, Boisset Saint-Priest
Claire Trujillo, Saint-Médard en Forez
4eme semaine ;
Jean Boyer, Saint-Étienne
Karine Rondier, Mably
Claudie Vial, Firminy
Prix spécial à Virginie Faure, seule concurrente à avoir fait un sans-faute sur les 4 semaines

haut