Lire à Saint-Étienne est une association de promotion du livre et de la lecture.

Le prix Nucéra 2021 a été décerné à Guy Roger pour "Bernal et les fils de la Cordillère" (Éditions Solar).

Guy Roger, Bernal et les fils de la Cordillère, Solar éditions

Didier Béoutis, La fabuleuse histoire du Grand Prix des Nations, Chronopost

Patrick Garinot, Une victoire en majuscules, Éditions du Mot Passant

Christian-Henry Salles, Fabuleuse immersion, Éditions Sidney Laurent

Le prix Charles Exbrayat 2019 a été décerné à Sophie Brocas pour "Le Baiser" (Julliard).

Sophie Brocas, Le Baiser, Julliard

Jean Berthier, Ici commence le roman (Robert Laffont)

Antoine Choplin, Nord-Est (La Fosse aux Ours)

Jean-Paul Delfino, L'homme qui marche (Héloïse d'Ormesson)

Vincent Duluc, Carole & Clark (Stock)

Véronique Mougin, Un fils à maman (Flammarion)

Jean-Louis Nativelle, Le collectionneur de figurines (le Vistemboir)

Anthony Van den Bossche, Grand Platinum (Seuil)

Le prix Charles Exbrayat des lycéens 2019 a été décerné à J.M. Erre pour "Qui a tué l'homme-homard ?" (Buchet-Chastel).

J.M. Erre, Qui a tué l'homme-homard ?, Buchet-Chastel

Le Prix Claude Fauriel 2020 a été décerné à Alain Jaspard pour "Les Bleus étaient verts" (Éditions Héloïse d'Ormesson)

Alain Jaspard, Les Bleus étaient verts, Éditions Héloïse d'Ormesson

Bruno Testa, Les Italiens, Utopia

Christian Chatillon, Le dernier parrain français, Jacques-Marie Laffont

Michel Debout, Journal incorrect d'un médecin légiste, Atelier Ed De L'

Geneviève Delipéri, La dentelle du diable, Les Passionnés de bouquins

Jean Ducreux, Salsa Picante - Le Moineau De Bellecour, Héraclite

Alain Faucoup, La Scie des Amouilhaux, Éditions Du Mot Passant

Christian Faure, L'imparfait de l'amour, Récits de Pétersbourg II Tome 2, L'harmattan

Gérard Georges, Auprès de mon chêne, Ramsay

Gérard Glatt, Tête de paille, Ramsay

Paul Mazenod, La vie de toussainte M. à Saint-Jean, Éditions IFRHOS

Jean-Pierre Montal, La Nuit du 5-7, Seguier

Romain Pascal, Le sang des vierges, Librinova

Antonin Sabot, Nous sommes les chardons, Presses De La Cité

André Trocmé, Mémoires, Labor Et Fides

Gilles et Nicolas Verot, Terrines, rillettes, tourtes, saucissons et pâtés, Éditions du Chêne

Le prix René Fallet 2020 a été décerné à Aly Deminne pour "Les bâtisseurs du vent" (Éditions Flammarion).

Aly Deminne, "Les bâtisseurs du vent" (Éditions Flammarion)

Anouk F., "Dans la rue de l'école" (Cherche-Midi)

Asya Djoulaït, "Noire précieuse" (Gallimard)

Roukiata Ouedraogo, "Du miel sous les galettes" (Slatkine & Cie)

Antonin Sabot, "Nous sommes les chardons" (Presses de la Cité)

Les prix littéraires

Louis Nucéra Charles Exbrayat Charles Exbrayat
des lycéens
Claude Fauriel René Fallet


Grégory Nicolas, 'Équipiers' (Hugo Sport)
Prix Louis Nucéra

Le prix "Les Soleils de Nucéra" est un prix littéraire lancé en 2002 par l'association «Lire à Saint-Étienne» pour rendre hommage à Louis Nucéra, grand prix de l'Académie française, tué sur son vélo le 9 août 2000.
Ce prix récompense un roman publié dans l'année, dont le thème fait une large place au vélo et dont l'écriture aurait plu à Louis Nucéra.
Avec l'aide du Conseil Général de la LOIRE, il est remis chaque anné sur le podium de la course cycliste Paris-Nice à l'étape de Saint-Étienne ou dans la "ville-étape" la plus proche.


Le prix 2021 a été attribué à Guy Roger pour Bernal et les fils de la Cordillère (Solar éditions).

Il sera remis sur Paris-Nice non pas sur un podium d'arrivée mais sur celui du départ de l'étape Vienne-Bollène le 11 mars . Le jury du Prix a voté par correspondance.

Le prix 2020 a été remis à Grégory Nicolas le jeudi 12 mars sur le podium de "Paris-Nice" à l'arrivée de l'étape à La Côte Saint-André.


La fabuleuse histoire du Grand Prix des Nations, Didier Béoutis, ChronopostUne victoire en majuscules, Patrick Garinot, Éditions du Mot PassantFabuleuse immersion, Christian-Henry Salles, Éditions Sidney Laurent

Voici les autres ouvrages sélectionnés pour le prix 2021 :
La fabuleuse histoire du Grand Prix des Nations, Didier Béoutis, Chronopost,
Une victoire en majuscules, Patrick Garinot, Éditions du Mot Passant,
Fabuleuse immersion, Christian-Henry Salles, Éditions Sidney Laurent,

Les précédents lauréats :

2020 : "Équipiers" de Grégory Nicolas, Hugo Sport,
2019 : "Les plus belles histoires du Tour de France" de Daniel Pautrat, Mareuil Éditions,
2018 : "Blondin" de Jean Cormier et Symbad De Lassus, Éditions du Rocher,
2017 : "La saison commençait" de Philippe Lorette, Le Pas D'oiseau,
2016 : "Bernard, François, Paul et les autres" de Jean-Émmanuel Ducoin, Anne Carrière Éditions,
2015 : "Gino le Juste. Bartali, une autre histoire de l'Italie" de Jean-Paul Vespini, le Pas d'Oiseau,
2014 : "Dernières nouvelles du martin-pêcheur" de Bernard Chambaz, Flammarion,
2013 : "Tour de France, nostalgie" de Christian Laborde, Éditions Hors collection,
2012 : "Dernières pédalées" de Christian Le Goff, Éditions Amalthée,
2011 : "Tourmalet" de Bruno Bayon, (Grasset),
2010 : "Le nez à la fenêtre" de Jean-Noël Blanc, Gallimard,
2009 : "Vel d'Hiv" de François Bott, Le Cherche Midi,
2008 : "Tandems africains" de Diego Audemard et Jean-Christophe Perrot, Presses de la Renaissance,
2007 : "Vélo volé" de Maxime Schmitt, Gallimard,
2006 : "Les amants de la petite reine" de Annie Degroote, Presses de la Cité,
2005 : "La course" de Olivier Roche, Françoise Truffaut,
2004 : "Lapize, Celui-là était un as" de Jean Bobet, La table ronde,
2003 : "Tour d'enfance" de Patrick Menant, Italiques,
2002 : "Besoin de Vélo" de Paul Fournel, Éditions du Seuil.


Prix auxquels est associé "Lire à Saint-Étienne"

Prix Charles Exbrayat - "Souvenir Charles Exbrayat"

L'Association "Souvenir Charles Exbrayat" a créé en 1990 le prix Charles Exbrayat. Destiné à honorer la mémoire du romancier, natif de Saint-Étienne, il récompense un roman paru dans l'année écoulée qui "lui aurait plu". Il est décerné par un jury composé de lecteurs résidant dans les communes où il a vécu (Saint-Étienne, Tarentaise et Planfoy) ou proches de Saint-Étienne.
Il est remis au lauréat lors de la Fête du Livre de Saint-Étienne.

Si le Prix 2020 n'a pas été décerné, le président Jean-Pierre Duhamel est d'accord pour l'organisation d'un Prix en 2021. Sept romans sont déjà en cours de lecture par le jury "Souvenir Exbrayat" qui sélectionnera les trois finalistes. Si vous souhaitez, le jeudi 7 octobre, participer au vote final qui désignera le lauréat (organisé par correspondance si la pandémie galope toujours) contactez-nous.

Le prix 2019 a été attribué à Sophie Brocas pour "Le Baiser" (Julliard).
Sophie Brocas prix 2019,
Jean-Pierre Duhamel, président de
"Souvenir Charles Exbrayat"

Jean Berthier, Ici commence le roman (Robert Laffont)Antoine Choplin, Nord-Est (La Fosse aux Ours)Véronique Mougin, Un fils à maman (Flammarion)
Les trois finalistes pour le prix 2021 :
Ici commence le roman, Jean Berthier, Robert Laffont,
Nord-Est, Antoine Choplin, La Fosse aux Ours,
Un fils à maman, Véronique Mougin, Flammarion,
Jean-Paul Delfino, L'homme qui marche (Héloïse d'Ormesson)Vincent Duluc, Carole & Clark (Stock)Jean-Louis Nativelle, Le collectionneur de figurines (le Vistemboir)Anthony Van den Bossche, Grand Platinum (Seuil)
Les autres ouvrages sélectionnés pour le prix 2021 :
L'homme qui marche, Jean-Paul Delfino, Héloïse d'Ormesson,
Carole & Clark, Vincent Duluc, Stock,
Le collectionneur de figurines, Jean-Louis Nativelle, le Vistemboir,
Grand Platinum, Anthony Van den Bossche, Seuil,

Les derniers lauréats :

2019 : Sophie Brocas, "Le Baiser" (Julliard),
2018 : Gaëlle Josse, "Une longue impatience" (Éditions Noir sur blanc),
2017 : Frédéric Viguier, "Aveu de faiblesses" (Albin Michel),
2016 : Stéphanie Dupays, "Brillante" (Mercure de France),
2015 : Jean-Luc Seigle, "Je vous écris dans le noir" (Flammarion),
2014 : Ariane Bois, "Sans oublier" (Belfond),
2013 : Olivier Merle, "Electropolis" (Éditions de Fallois),
2012 : Marie Sizun, "Un léger déplacement" (Éditions Arléa),
2011 : Fanny Chesnel, "Une jeune fille aux cheveux blancs" (Albin Michel),
2010 : Barbara Constantine, "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom" (Calmann-Lévy),
2009 : Françoise Henry, "Juste avant l'hiver" (Grasset),
2008 : Jean-Philippe Blondel, "This is not a love song" (Robert Laffont),
2007 : Daniel Dupuy, "Fontcouverte" (De Borée),
2006 : Bernard Tirtiaux, "Pitié pour le mal" (Jean-Claude Lattès),
2005 : Pascal Martin, "Le Trésor de Magounia" (Presses de la Cité),
2004 : Jean Teulé, "Ô Verlaine !" (Julliard),
2003 : Catherine Lepront, "Les gens du monde" (Le Seuil),
2002 : Cécile Philippe, "Je ne suis là pour personne" (Mercure de France),
2001 : Yves Viollier, "Les lilas de mer" (Robert Laffont),
2000 : Bernard Madeleine, "Monsieur Madeleine" (Le Rocher),
1999 : Michèle Gazier, "Le Merle bleu" (Le Seuil),
1998 : Danielle Thiéry, "Mises à" mort (Robert Laffont),
1997 : José Giovanni, "La mort du poisson rouge" (Robert Laffont),
1996 : Jean-Louis Magnon, "Hautes terres" (Albin Michel),
1995 : Michel Jeury, "L'année du Certif" (Robert Laffont),
1994 : Marie Rouanet, "La marche lente des glaciers" (Payot)       François Ceresa, "La femme aux cheveux rouges" (Julliard),
1993 : Gilbert Bordes, "Les chasseurs de papillons" (Robert Laffont),
1992 : Vassili Alexakis, "Avant" (Le Seuil),
1991 : Jean-Noël Blanc, "Esperluette & Cie" (Seghers),
1990 : Patrick Drevet, "La micheline" (Hatier).


Prix Charles Exbrayat des lycéens - "Souvenir Charles Exbrayat"

L'Association "Souvenir Charles Exbrayat" a créé en mai 2017, lors de la proclamation des trois finalistes, le prix Charles Exbrayat des lycéens.
Les classes de lycée participant au prix rencontrent lors de la Fête du Livre les trois auteurs finalistes, lisent les livres jusqu'en mars et désignent leur préféré.
Cette année, participent au prix les élèves du lycée Jean Monnet de Saint-Étienne, du lycée du Puits de l'aune de Feurs et du lycée Saint-Louis la Salle de Saint-Étienne.

Le prix 2019 a été attribué à J.M. Erre pour "Qui a tué l'homme-homard ?" (Buchet-Chastel).

Le prix 2018 a été remis le vendredi 5 avril en présence de Mr Gaël Perdriau, maire Saint-Étienne, lors de l'émission "À plus d'un titre".

Une femme que j'aimais, Armel Job, Robert Laffont

Le Baiser, Sophie Brocas, JulliardS'inventer une île, Alain Gillot, Flammarion


Les finalistes pour le prix 2019 :
Le Baiser, Sophie Brocas, Julliard,
S'inventer une île, Alain Gillot, Flammarion,

Les derniers lauréats :

2018 : Samira Sedira, "La faute à Saddam" (Éditions du Rouergue)
2017 : Frédéric Viguier, "Aveu de faiblesses" (Albin Michel)



Alain Jaspard pour 'Les Bleus étaient verts' (Éditions Héloïse d'Ormesson).
Prix Claude Fauriel - Association des Anciens Élèves du lycée Fauriel de Saint-Étienne

2008 : Jean-Guy Soumy, La chair des étoiles (Robert Laffont)

2009 : Pierre Charras, Le requiem de Franz (Mercure de France)

2010 : Julien Moulin, La Résistance dans la Loire : Marguerite Soulas, une femme d'exception (De Borée)

2011 : Jean-Claude Mourlevat, Terrienne (Gallimard Jeunesse)

2012 : Jeanne-Marie Sauvage-Avit, Le printemps des femmes (Éditions des monts d'Auvergne)

2013 : Paul Fournel, Jason Murphy (P.O.L.)

2014 : André Vant et Nadine Besse, Le cycle en région stéphanoise, un siècle de savoir-faire (Fage Eds)

2015 : Antoine de Meaux, Le Fleuve guillotine (Phébus)

2016 : Vincent Duluc, Un printemps 76 (Stock)

2017 : Ella et Pitr, Comme des fourmis (Alternatives)

2018 : Jean Berthier, 1144 livres (Robert Laffont)

2019 : André Buffard, Le jeu de la défense (Plon)

Ce prix créé par Gérard Larbaight (†), ancien président de l'Association des Anciens Élèves du Lycée Claude Fauriel - sur une idée de Michel Béal - est remis chaque année lors de la Fête du livre de Saint-Étienne.
Il récompense un roman publié depuis la dernière Fête du livre qui est, soit l'œuvre d'un auteur de chez nous quel que soit son sujet, soit l'œuvre d'un écrivain venu d'ailleurs mais qui aurait mis notre région au cœur de son intrigue.

Le prix 2020 a été attribué à Alain Jaspard pour Les Bleus étaient verts (Éditions Héloïse d'Ormesson).
, '' ()

Le coup de cœur du jury pour Les Italiens de Bruno Testa (Utopia).

Les derniers lauréats :
2019 : André Buffard, "Le jeu de la défense" (Plon),
2018 : Jean Berthier, "1144 livres" (Robert Laffont),
2017 : Ella et Pitr, "Comme des fourmis" (Alternatives),
2016 : Vincent Duluc, "Un printemps 76" (Stock),
2015 : Antoine de Meaux, "Le Fleuve guillotine" (Phébus),
2014 : André Vant et Nadine Besse, "Le cycle en région stéphanoise, un siècle de savoir-faire" (Fage Éditions),
2013 : Paul Fournel, "Jason Murphy" (P.O.L.),
2012 : Jeanne-Marie Sauvage-Avit, "Le printemps des femmes" (Éditions des monts d'Auvergne),
2011 : Jean-Claude Mourlevat, "Terrienne" (Gallimard Jeunesse),
2010 : Julien Moulin, "La Résistance dans la Loire : Marguerite Soulas, une femme d'exception" (De Borée),
2009 : Pierre Charras, "Le requiem de Franz" (Mercure de France),
2008 : Jean-Guy Soumy, "La chair des étoiles" (Robert Laffont).

Voici les premiers ouvrages sélectionnés pour le prix 2021 :
Le dernier parrain français de Christian Chatillon, Éditions Jacques-Marie Laffont,
Journal incorrect d'un médecin légiste de Michel Debout, Atelier Ed De L',
La dentelle du diable de Geneviève Delipéri, Les Passionnés de bouquins,
Salsa Picante - Le Moineau De Bellecour de Jean Ducreux, Éditions Héraclite,
La Scie des Amouilhaux de Alain Faucoup, Éditions du Mot Passant,
L'imparfait de l'amour, Récits de Pétersbourg II Tome 2 de Christian Faure, L'harmattan,
Auprès de mon chêne de Gérard Georges, Éditions Ramsay,
Tête de paille de Gérard Glatt, Éditions Ramsay,
La vie de toussainte M. à Saint-Jean de Paul Mazenod, Éditions IFRHOS,
La Nuit du 5-7 de Jean-Pierre Montal, Éditions Seguier,
Le sang des vierges de Romain Pascal, Librinova,
Nous sommes les chardons de Antonin Sabot, Presses De La Cité,
Mémoires de André Trocmé, Labor Et Fides,
Terrines, rillettes, tourtes, saucissons et pâtés de Gilles et Nicolas Verot, Éditions du Chêne,

Christian Chatillon, Le dernier parrain français, Jacques-Marie LaffontMichel Debout, Journal incorrect d'un médecin légiste, Atelier Ed De L'Geneviève Delipéri, La dentelle du diable, Les Passionnés de bouquinsJean Ducreux, Salsa Picante - Le Moineau De Bellecour, HéracliteAlain Faucoup, La Scie des Amouilhaux, Éditions Du Mot PassantChristian Faure, L'imparfait de l'amour, Récits de Pétersbourg II Tome 2, L'harmattanGérard Georges, Auprès de mon chêne, RamsayGérard Glatt, Tête de paille, RamsayPaul Mazenod, La vie de toussainte M. à Saint-Jean, Éditions IFRHOSJean-Pierre Montal, La Nuit du 5-7, SeguierRomain Pascal, Le sang des vierges, LibrinovaAntonin Sabot, Nous sommes les chardons, Presses De La CitéAndré Trocmé, Mémoires, Labor Et FidesGilles et Nicolas Verot, Terrines, rillettes, tourtes, saucissons et pâtés, Éditions du Chêne


Maude Mihami, 'Les dix voeux d'Alfred' (Éditions NiL)
Le prix 2020

Prix René Fallet - Agir en pays jalignois

« Agir en pays jalignois » a créé Le prix "René Fallet" sous le parrainage de madame Agathe Fallet. Ce prix est traditionnellement remis à Jaligny, commune de l'Allier où René Fallet vivait et où il avait l'habitude de suivre les boucles de la Besbre avec ses copains.
Il veut récompenser un premier roman écrit par un auteur de moins de quarante ans (ce qui correspond à ce qu'avait toujours préconisé René Fallet).

Le prix 2020 a été attribué à Aly Deminne pour Les bâtisseurs du vent (Éditions Flammarion)

En raison du confinement imposé pour faire face à l'épidémie de Covid-19 l'association "Agir en Pays Jalignois" se voit dans l'obligation de reporter les Journées Littéraires et la remise du Prix René Fallet prévues les 13 et 14 juin 2020, et de les reprogrammer courant septembre - octobre 2020.

Voici les ouvrages sélectionnés pour le prix 2021 :
Dans la rue de l'école de Anouk F., Éditions du Cherche-Midi,
Noire précieuse de Asya Djoulaï, Gallimard,
Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo, Slatkine & Cie,
Nous sommes les chardons de Antonin Sabot, Presses de la Cité,

Anouk F., Dans la rue de l'école (Cherche-Midi)IAsya Djoulaït, Noire précieuse (Gallimard)Roukiata Ouedraogo, Du miel sous les galettes (Slatkine & Cie)Antonin Sabot, Nous sommes les chardons (Presses de la Cité)